Foire aux Questions
Règlement
Contexte Général
Carte du Monde
Races Jouables
Carnets de Bord
Lire la Playlist
• Dangerosité des territoires



 

Partagez | 
 

 • Dangerosité des territoires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

MessageSujet: • Dangerosité des territoires   Dim 12 Oct - 19:53

Description Avancée
Explication des territoires du nouveau monde


Le territoire sur lequel vous jouez est, comme vous l'avez comprit, autant l'Amérique que l'Antarctique. Vous avez trois continents : Echo, la Forêt profonde, et la Cratère. Ces trois continents immenses ont développé des animaux ayant des dons, autant que des prédateurs aux pouvoirs redoutables et la variété des zones sont donc théoriquement inaccessibles pour certains d'entre vous... pour de multiples raisons. Dans ce topique, nous étudions autant la faune que la flore. Mais vous y comprendrez surtout pourquoi certaines zones vous sont dangereuses ou... périlleuses.

○ Le reste du monde :
Territoire de glace depuis la chute d'Erésis, le restant du monde est recouvert de glace et de givre. Beaucoup ont essayé de rejoindre ces terres... par les mers, ils ne sont jamais revenus. Par les airs, ils ont tourné en rond, de peur de se perdre. Le reste du monde est donc totalement inhabité et pour le moment, inaccessible. Vos chers staffeurs envisageront peut-être d'utiliser le reste du monde, mais plus tard.


○ Les points d'Eau :
Les océans sont évidemment vides. La cité Atalentë flottant à plusieurs centaines de mètres du sol, mine de rien. Mais sur les berges des villages humains pousse. Seul les humains ont choisit ce mode de vie. C'est un atout considérable car les sidhes, s'ils sont entourés d'eau ou bien nage dedans purement et simplement sont incapables d'utiliser leur don de Corruption. Il semblerait que, en cas de très forte pluie, il en soit également de même. Toujours est-il que dans un village comme Rivel par exemple, qui flotte sur l'eau, il sera impossible à un sidh de corrompre quelqu'un. Les points d'eau, surtout quand ils sont vastes, sont donc méprisés par les Aos Sidhes... Pour ce qui est des chemins aqueux, un ruisseau ne fait rien, une rivière dérange, un fleuve fait l'effet de la mer et étang, marais et lacs sont une horreur où ils iront pour une fois jusqu'à regarder où ils marchent.

○ Le Ciel :
Le territoire du ciel appartient aux néphelyms. Les sidhes s'affaiblissent comme dans les régions aquatiques quand ils approchent de la hauteur des premiers nuages et ne peuvent donc pas aller plus haut que sur une montagne de basse altitude. Quand ils arrivent à hauteur des premiers nuages, ils perdent leur talent de corruption. Au dessus de ce niveau c'est pire : ils perdent tout pouvoir tout court, se retrouvant plus faible encore que les humains. Les nuages de très haute altitude (on considère que certains nuages sont plus bas que d'autres, en gros) indiquent une altitude mortelle pour les humains et les sidhes n'ayant pas une résistance au froid intense. Les dons communs ne sont pas influencés par la haute altitude.

○ Les profondeurs :
Dans la même idée que les hautes altitudes, à plus de 200m de profondeur un néphel perd sa capacité sur l'opra et à 1km de profondeur, ses pouvoirs. Il conserve ses dons communs mais on lui déconseille d'atteindre les veines de laves traversant ce monde, peu importe qu'il maitrisait jadis le vent du sud, il ne survivrait pas à ce contact. Pour le cratère, c'est pire : à l'approche de la zone (cf : carte), un néphel perd son don sur l'opra. Et une fois dans le cratère ou même au bord du gouffre de Morahd'Nib, il perd tout pouvoir. Au rappel, un néphelym ne peut survoler le cratère, même avec une paire d'ailes : le vide change et dévie les lois de pesanteur, les vents deviennent ennemi aux néphels et tout retombe dans le gouffre.

○ Les Continents :
• Echo :
Ce territoire est totalement purifié par l'opra : aucun sidh ne parvient à y aller sans avoir confiance de ne plus avoir le moindre don de corruption. De plus, les néphelyms et les créatures vivant en ces lieux les mettent mal à l'aise. Parfois certains y vont tout de même, essayant d'attirer des personnages humains importants dans la région de la forêt profonde pour pouvoir les corrompre. Cela rate à tout les cas à cause des lions célestes (cf : créatures célestes).
Les humains occupent toute la vallée : elle leur a été gracieusement offerte par les néphelyms qui leur demande juste en échange de respecter la nature autant qu'ils le peuvent et de faire leurs recherches et expériences de sorte à si possible l'alimenter : l'opra aidant à la purification, les humains arrivent facilement à répondre à cette requête et la pureté des lieux est donc une tache que tout le monde accomplie avec le plus grand respect. De leur côté, les néphelyms voyagent de village en village mais vivent surtout en Oprium ou dans la cité des hauteurs : Néthys.

• La Forêt Profonde :
Cette région est la plus complexe à comprendre. Les bords de mer sont colonisés par les humains mais les villages se font de plus en plus rares que l'on approche du sud. Dans ce même sud, le désert et les plaines l'entourant sont le territoire des humains - nomades : les autres humains ne savent pas survivre dans ces territoires, incapables de savoir déplacer leurs habitations au gré des avancées des prédateurs. C'est pourquoi aucun village ne s'y est formé. plus loin, un chemin de terre mène jusqu'au continent du cratère : et là aucun humain ne passe.
Pour ce qui est des néphelyms, ils ont en ce continent deux cités : le sajenraë qui navigue au dessus des forêts et Khèbes, au dessus du désert. L'un comme l'autre sont les plus à même de surveiller ces territoires et à protéger les humains qui s'y égarent.
Les forêts sont trop dangereuses pour les humains : ils ne peuvent que fuir face aux prédateurs qui s'y trouvent, autant que dans les plaines et les déserts : seul les berges sont à peu près sures, car les villages sont construits au bord de l'eau et non dans les forêts. Enfin, la forêt d’Émeraude est mortelle pour les humains dans tout les cas s'ils ne sont pas accompagnés de sidhes ou de néphelyms. Pour plus d'information, lire le règlement concernant les combats contre les prédateurs.

• Le Cratère :
Le cratère est un territoire maudit autant pour les humains que les néphelyms. Seul les sidhes y survivent et s'y sont même accommodés, creusant leur nid dans le puis de terre et de magma créé par Erésis. En général, les néphels survolent de loin. Certains humains, adeptes de magie noire ou occulte ont tenté en toute naïveté d'approcher ces terres... On ne les a jamais revu. Certains pensant qu'ils sont devenus sidhes mais beaucoup pensent qu'ils ont finit goules ou esclaves de ces adeptes de l'ombre... Peu importe, en fait. Il n'existe que trois pics montant au dessus des nuages sur ce territoire. Les trois sont en Abragen et forment un étrange triangle autour de cette région. Pour ce qui est des basses montagnes, voir la carte.


Maître du jeu
• Juge et Bourreau •
Messages : 507
Cristaux : 1017
Date d'inscription : 08/07/2011
Age : 28

Carnet de Bord
Race: Déité
Métier: Maître tout Puisssant
Pureté:
999/999  (999/999)
http://echo.forumactif.fr
avatar
• Juge et Bourreau •



 

• Dangerosité des territoires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Territoires mafieux et lieux clés.
» [RS] Territoires [DVDRiP]
» Haiti, bientot un territoire des Etats-unis d'Amerique!
» prochaine modif du systeme PvP et conquete de territoires
» 03. Les Territoires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Echo :: Base de Donnée :: Univers d'Echo :: Faune & Flore-